Pajenn:Duhamel - Gwerziou ha Soniou Breiz-Izel.djvu/54

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
38


2. Autre Version du Trégor.

\score {
 \new Staff {
  \set Staff.instrumentName = \markup {\huge \bold 75}
  \relative c'{
    \clef treble
    \tempo \markup {"M. M."} 4= 66
    \autoBeamOff
    \key c \major
    \time 2/4 
    \partial 8*3
    a'8 gis a e a gis a | \break
    e f16([ g]) d8 e | c4 c' | b a8([ g]) | \break
    a([ b]) d c16 b | a8 g16([ f]) e8 fis16([ gis]) | a2 \bar "|." 
  }
  \addlyrics{
    En de ken -- tan eus a viz
    Du, ’Tis -- ken -- nas Sao -- zon en Dour --
    Du, ’Tis -- ken -- nas Sao -- zon en Dour -- Du.
  }
 }
 \layout { line-width = #125 }
 \midi { }
}
\header { tagline = ##f }


Noté par le Colonel Bourgeois.
Communique par M. F. Vallée
.


3. Version de Basse-Cornouaille.

\score {
 \new Staff {
  \set Staff.instrumentName = \markup {\huge \bold 76}
  \relative c'{
    \clef treble
    \tempo \markup {"M. M."} 4= 66
    \autoBeamOff
    \override Rest #'style = #'classical
    \key c \major
    \time 2/4 
    \partial 8*3
    a'8 g a e a g a | \break
    e e16([ d]) c8 d | \time 3/4 e4 c' d8 c |  \break
    b4 ~ b8 c16([ b]) a8 a | e4. fis8 g b | \time 2/4 a8\fermata  r r4 \bar "|." 
  }
  \addlyrics{
    An de ken -- ta eus a viz
    Du, ’Tis -- ken -- nas ’rSao -- zon en Dour --
    Du, ’Tis -- ken -- nas ’rSao -- zon en Dour -- Du.
  }
 }
 \layout { line-width = #125 }
 \midi { }
}
\header { tagline = ##f }


Noté et communiqué par M. H. Guillerm,
Ergé-Armel, près Quimper.

N. B. — Cette version ne diffère de la première que par les mesures finales. La suivante est extraite des Poésies Populaires de la France (Mss. de la Bibl. Nat.) et a été reproduite par M. Rolland dans son 3ème Recueil de Chansons Populaires (Paris 1887.) Ce volume ayant été tiré à un très petit nombre d’exemplaires. je crois devoir rééditer cette mélodie. — On trouvera une sixième variante — analogue à la version du Trégor, mais basée sur la gamme de ré sans accident au lieu de l’hypodorien — dans les Chansons et Danses des Bretons, de Quellien.