Me a zo deut betek aman

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Trente mélodies populaires de Basse-Bretagne (1931)/Me voa deut beteg aman.


ME A ZO DEUT BETEK AMAN



\relative c'{
    \clef treble
    \key a \major
    \tempo \markup {"Allegro moderato."}
    \autoBeamOff
    \time 2/4 
    d'8 b cis d16([ cis]) | b8 cis a4 | d8 b cis cis | d4 cis8 r | \break
    fis, b cis d16([ cis]) | b8 cis a b | a fis gis a | cis4 b ~ | b8 r r4 \bar "|." 
}
\addlyrics {
Me_a zo deut be -- tek a -- man e -- vit ka -- na eun dans
Bre -- man pa hon a -- ru -- et na gre -- dan ket a com -- mans. __
}


Me a zo deut betek aman evit kana eun dans
Breman pa hon aruet na gredan ket a commans.


————


Cette chanson de Cornouailles est dans le mode phrygien. Le phrygien, comme le dorien, est basé sur une dominante, et sa terminaison, dans laquelle le sens reste suspendu, déroute un peu notre oreille.

Bien qu’elle ait été recueillie à Plestin, cette chanson est originaire de Scrigniac en Cornouailles.

Chantée par Magalon (bourrelier)
Plestin