Kloarek Kerdanguy

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Cloarec Kertanguy.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 158-159)



Kloarek Kerdanguy


1. Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Pa oa ar c’hloarek yaouank o len e lizero,
Arruas eur c’hannader da annonz ar c’helo.


TRADUCTION. — Comme le jeune clerc était en train de lire ses lettres (d’étudier dans ses livres), — Arriva un messager pour annoncer la nouvelle.

Chanté par Marie-Cinthe Toulouzan, Port-Blanc.


2. Autre Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Devez mad d’it, kloaregig,
Meurbet out dizoursi ;
Ema dimêt da vestrez, o chom e Kerdanguy.


TRADUCTION. — Bonjour à toi, petit clerc, tu est bien insouciant ; — Elle est mariée, ta maîtresse qui demeure à Kertanguy.

Noté par le Colonel Bourgeois.
Communiqué par M. F. Vallée.