Son Annaïk Rozmar hag Yvon Guillo

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄   Landripen, Landrapen Son Annaïk Rozmar hag Yvon Guillo Guerz ar c’hloarek yaouank   ►


XXIII


SON ANNAIK ROZMAR HAG YVON GUILLO[1]


SÔNE D’ANNAIC ROZMAR ET D’YVES GUILLOU


Chanté par Marguerite Philippe, de Pluzunet (Côtes-du-Nord).


————



\version "2.16.2"
\header {
  tagline = ##f
}
\score {
  <<
    \new Voice = "kan" {
      \autoBeamOff
      \relative c'' {
        \clef treble
        \key g \major
        \set Staff.instrumentName = \markup {\huge \bold I.}
        \time 2/4
        \partial 8*3
        %\set melismaBusyProperties = #'()
        \override Rest #'style = #'classical
        \tempo \markup {
         \concat {
         \italic {Allegretto." "}
          " " Métr. " "
         \note #"4" #1
          " "= 116.
        }}
d8 d d | b d d d | b d d d | \break
e d d c16 ([b]) | a8 b b d16 c | b4 g8^. g^. \break
g^\fermata b b d16 c | b8 d16 c g8 g | g^\fermata r8 r4 \bar "|."
      }
    }
    \new Lyrics \lyricsto "kan" 
    {
     %\override LyricText #'font-shape = #'italic
%\set stanza = "1."
Mar plij ga -- nac’h e se -- laou -- fet
eur chan -- son ne -- we kom -- po -- zet,
Treï, treï, la -- di -- ra, la -- la -- la,
Treï, treï, la -- di -- ra, la -- di -- ra, la -- la,
    }
  >>
  \layout { 
   % indent = #00
     line-width = #160
    %ragged-last = ##t
  }
  \midi {
    \context {
      \Score
      tempoWholesPerMinute = #(ly:make-moment 116 4)
    }
  }
}



1

Mar plij ganac’h e selaoufet
eur chanson newe kompozet,
Treï, treï, ladira, lalala,
Treï, treï, ladira, ladira, lala,


2

Eur chanson newe kompozet
Da Annaïk Rozmar eo e groet.

3

Ar Rozmar koz a lavare,
D’hi verc’h Anna eun de e oë :

4

— « Ma merc’h Annaïk mar em c’heret
« Da Brat-Frajil nan efet ket.

5

« ’N otro Richo e vo eno
« Gwasa den gentil ’zo er vro.

6

Annaïk Rozmar a respountaz
D’ar Rozmar koz vel m’her c’hleouaz :

7

— « Drouk ha mad ganin neb ’gomzo,
« Da Brat-Frajil me a ialo :

8

« Ma ve sonerien a dansin-me,
« Ma ne ve ket me ’gano d’hê.

9

« Me red mont fete da Brat-Frajil,
« Da zon ar bal d’an dud gentil ;

10

« Da zon ar bal hag ont dre danz
« D’an dud chentil ha d’an noblans. »


11

Pa oa gant an hent o vonet
Yvon Guillo deuz rekontret.

12

— « ’Vonnik ma evesafe te ?
« Ma ho c’hemero goudeze. »

13

— « Me n’oun ket ont riskl ma bue,
« Evit gounid eun tok newe. »

14

— « ’Vonnik ma evesa bopred
« Me mo d’ac’h enn tok ha bonned. »

15

’N otro Richo a lavare
D’Yvon Guiilo ’ar leur newe :

16

— « Yvon Guillo mar am c’heret
« Ho unserez d’in-me ’prestfet. »

17

— « Ma danserez d’in na po ket
« Na c’hui, na den all abed :

18

« Car digant hi zad ’m euz hi bet
« Ha d’ar gear d’ezhan ’vo rentet. »

19

— « Kleo, emean, ar c’hokin mihiek
« Ha nan euz ket pemp kuennek. »


20

— « Ha ven eur c’hokin mihiek-me
« ’Vit lipat da blas me n’on ket :

21

« O lipat da blas me n’on ket,
« Na plas a blac’heter ebed. »

22

’N otro Richo a respountaz
Da Yvon Guillo p’her c’hleouaz :

23

— « Abarz na vezo noz fete
« Ho paeo-te ar c’homzo-ze. »

24

’N otro Richo a lavare
D’he zonnerien hag enn de-se :

25

— « Pa gommanso an noz troubla
« Ma zonnerien son’t ar brawa :

26

« Ma c’houvein piou 'vo ar zota
« Da jom ama da ziwea. »

27

Yvon Guillo a respountaz
D’an otro Richo p’her c’hleouaz :

28

— « Tol’t pled otro c’hui ve ’r zota,
« Da jom ama da ziwea. »


29

Annaïk Rozmar a ouele
Yvon Guillo hi c’honsole :

30

Annaïk Rozmar a lavare
Da ’von Guillo el leur newe :

31

— « Yvonnik-me em evesavete
« Me ho c’hemero goudeze. »

32

Yvon Guillo a lavare
Da Naik Rozmar el leur newe :

33

— « Tapet krog barz-barz ma chupen
« Ma c’hoariin baz an daou-benn. »

34

Kriz ar galon ha na ouelche
’N Prat-Frajil neb a viche :

35

O welet ar yeot o ruia
Gant goad ’n dud gentil o skuilla :

36

Gant goad ’n dud gentil o skuilla
Yvon Guillo oc’h o laza.

37

Yvon Guillo a lavare
Ty Rozmar koz pa arrié :


38

— « Setu aze ho merc’h Annaïk
« Paneve d’oun-me ne va ket. »

39

Ar Rozmar koz a lavare
D’he verc’h Annaïk eun de oë :

40

— « Leret-hu d'in ma merc’h e gwir
« ’M euz kleouet oc’h dishenoret ? »

41

— « O zur ma zad me ne n’oun ket
« Yvon Guillo ’n euz empêchet. »

42

Ar Rozmar koz a lavare
D’he verc’h Annaïk eun de oë :

43

— « Dal ma merc’h Naïk an alc’houe
« Reï d’han ar guerz eun tok newe. »

44

Annaïk Rozmar a respountaz
Da Rozmar koz pe her c’hleouaz :

45

— « Guerz eun tok newe, meï, ne vo ket
« Me mo d’hean tok ha bonned,

46

« Me mo d’hean tok ha bonned
« Me he gemero da bried. »


47

— « O zur ma merc’h, na refet ket
« Chui zo perc'hen da bemp mil skoët[2] :

48

« C’hui zo perc’hen da bemp mil skoét
« Hag hen nan euz ket pemp kuennek. »

49

— « Ha pa n’efe ket eur guennek
« Me enn c’hemero bopred. »

50

Yvon Guillo enn euz goneed
E Prat-Frajil e vean bet :

51

Perc’hen pemp mil skoët leve
Ha hen nan oa netra abed.

  1. C’est par exception que nous faisons paraître cette chanson dans ce recueil. Nous l’avons recueillie durant le congrès de Gourin, le 27 septembre 1904, à l’hôtel de France. Nous l’avions promise à plusieurs de nos amis, c’est pour cela que nous tenons â la faire paraître dans cette collection.
  2. Skoët : c.-à-d. 3 fr., donc cinq mille écus = 15 000 fr. en
    Bretagne.