Pajenn:Guillerm Herrieu - Recueil de Melodies bretonnes.djvu/34

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
— 32 —


Nota-bene. La chanson primitive que j’ai recueillie avec cet air est malheureusement incomplète. Certaines parties cependant sont bien conservées et font présumer que le texte originel de cette sône devait être un petit chef-d’oeuvre de poésie bretonne.

A titre de spécimen je donne ici la traduction du premier et des deux derniers couplets de cette chanson connue dans le peuple sous le nom de la Chanson de la petite Marguerite.

Le premier couplet débute par une moralité :

Que je trouve naïf un jeune homme qui ne craint pas d’aimer une jeune fille — sans s’assurer à l’avance que son amour sera agréé !

L’auteur qui, sans doute, a été lui-même le héros de cet petit drame d’amour rapporte dans les derniers couplets la façon toute gracieuse dont il a été éconduit par sa douce :

Entre votre maison et la mienne, dit-elle, deux fleurs ont poussé — l’une fleurie, l’autre ne le fait pas.

L’une fleurit, l’autre s’étiole : cela vous prouve, jeune homme, que votre amour n’est pas partagé…

Les vers de l’ancienne chanson sont de quatorze pieds.


————



6
Klemmeu er barh koh é verùel



\version "2.16.2"
\header {
  tagline = ##f
}
\score {
  <<
    \new Voice = "kan" {
      \autoBeamOff
      \relative c' {
        \clef treble
        \key f \major
        \time 3/4
        \partial 8*1
        \set melismaBusyProperties = #'()
        \override Rest #'style = #'classical
        \tempo \markup { \italic { Andantino. } }
f8 | \times 2/3 { f4 (g8) } \times 2/3 { a4 (f8) } \times 2/3 { bes4 _(a8) } | \time 2/4 g2 | \time 3/4  | \times 2/3 { f4 (g8) } \times 2/3 { a4 (f8) } \times 2/3 { bes4 _(a8) } | \time 2/4 g2 \break
\time 3/4 \times 2/3 { f4 (g8) } \times 2/3 { a4 (f8) } \times 2/3 { bes4 _(a8) } | \time 2/4 g2 | \time 4/4 a2 bes8 a g a16 ([g]) | \time 2/4 f2 \break
\time 4/4 g8 a g e g4 f8 g | a2 (bes8) a g a16 ([g]) | \time 2/4 f2 | \time 4/4 g8 a g e g4 f8^\fermata r \bar "|."
      }
    }
    \new Lyrics \lyricsto "kan" 
    {
     %\override LyricText #'font-shape = #'italic
%\set stanza = "1."
Spi -- et em es én hen -- tig don en An -- keu _ é va -- lé,
en An -- keu  _ é va -- lé,
Ge -- ton é lin -- sél _ guen hag é falz di -- dru -- hé,
Ge -- ton _ é lin -- sél _ guen hag é falz di -- dru -- hé.
    }
  >>
  \layout { 
    indent = #00
    %  line-width = #160
    %  ragged-last = ##t
  }
  \midi {
    \context {
      \Score
      tempoWholesPerMinute = #(ly:make-moment 80 4)
    }
  }
}



1. Spiet em es én hentig don en Ankeu é valé,
Geton é linsél guen hag é falz didruhé.

2. Hag ean en des dizoleit d’ein e tosta d’en termen
Ma vou ret dilézel guerzenneu ha télen.

3. Diléz embér er geh télen en des me sekouret,
De gañnein gloér d’em bro, de Vreih-Izél karet.

4. Pel erhoalh guir é ’m es kleuet er mor bras é kornal,
Hag en éned bourus ér hoédeu é kañnal.

5. Er gohoni en des, un dé, dichennet ar mem blèu
Hag é mant a houdé ker guen avèl rèu.