Pajenn:Dizanv - colloque.djvu/135

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
135
FRANÇAIS ET BRETON.
Prenez vos places sans cérémonie.

Depêchons-nous de dîner.
Messieurs, prenez vos places.
Y a-t-il de bon vin ici ?
Ce vin-là n’est pas bon.
Qu’on nous en donne d’autre.
Nous n’en avons point d’autre.
Quelle viande est-ce là ?
Cette viande n’est pas bonne.
Tout le monde s’en contente.
A vos santés, messieurs.
Nous vous remercions.
Voilà de bon pain.
Il est assez bon.
Allons-nous-en.
Serons-nous bientôt à Paris ?
Nous y serons demain à midi.

J'en serai bien aise.
Voilà Paris.
Sont-ce là les tours de Notre-Dame ?

Oui, les voilà.
Nous en sommes bien près.
Descendons, messieurs.
Sommes-nous arrivés ?
Oui, nous le sommes.
J'avais beaucoup d’empressement d’y ar-river.
Quemeret ho plaçou hep cere-moni.
Hastomp-ni da leina.
Autrounez, quemeret ho plaçou.
Ha guin mat so amâ ?
Ar guin-mâ ne d’ê quet mat.
Roit deomp hini all.
N’hon eus quet a hini all.
Pe seurt quic eo he-man ?
Ar c’hic-mâ n’en d’ê quet mat.
An oll en em gontant anezan.
D’ho iec’het, autrounez.
Ni ho trugareca.
He-mâ so bara mat.
Mat aoualc’h eo.
Deomp ac’han
Souden e vezimp-ni en Paris ?
Varc’hoas e vezimp eno da greis-dez.
Me am bezo joa vras.
Chetu Paris aont.
Touriou an Itron-Varia eo ar re-hont ?
Ia, chetu int aont.
Emaomp tost ac’hano.
Disquennomp, autrounez.
Arru omp-ni ?
Ia, bezâ ez omp.
Mall bras oa guenen erruout.