Pajenn:Dizanv - colloque.djvu/101

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
101
FRANÇAIS ET BRETON.
Voulez-vous dîner avec moi ?
Je vous prie de m’excuser, il faut que j’aille à la maison-de-ville.
Etes-vous si pressé ?
Oui, monsieur, il est temps d’y aller.
Ne manquez pas d'être demain au logis.

Je n’y manquerai pas.
A quelle heure y serez-vous ?
Environ les dix heures.
Me le promettez-vous ?
Oui, assurément.
Adieu, jusqu’à l’honneur de vous revoir.

Votre serviteur.



XVIII. DIALOGUE
Entre un Voyageur et un Messager.

Avez-vous de bons chevaux ?
Pour aller où ?
Pour aller à Paris.
Oui, monsieur, nous en avons de fort bons.
Où sont-ils ?
Je vous les montrerai.
Combien vous en faut-il ?
Il m’en faut quatre.
Voulez-vous un guide ?
Oui, donnez-m’en un.
Combien de temps serez-vous en votre voyage ?
C’houi ’teur leina guenê-me ?
Me ho ped d’am excusi, rêt ê d’in mont da di-quær.
Quer hastet oc’h-hu ?
Ia, autrou, pred ê mont d’hi.
Ne vanquit quet da veza var-c'hoas er guær.
Ne vanquin quet.
Da bet heur e viot-hu ?
Vardro dec heur.
Er prometti a rit-hu d’in ?
Ia, hep-mâr.
Adieu, quenavezo an enor d’ho quelet.
Ho servijer.



XVIII. DIALOG
Etre eur Beajer hac ûr Messager.

Quezec mat hoc'h eus-hu ?
Da vont pelec’h ?
Da vont da Baris.
Ia, autrou, beza hon eus ar re guella.
Pelec’h emaint-hi ?
Me ho discuezo deoc’h.
Pet a fell deoc’h ?
Pevar a fell d’in.
C’hui ’teur caout ur rener ?
Ia, roït d’in unan.
Pegueit amser e viot-hu en ho peac’h ?