Pajenn:Cadic J.-M. - En Est - 8 En avaleu doar - RBV, 1895.djvu/5

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
289
LA MOISSON

En ou hassér d’er gér ; mèz eit gobér erhat,
É ma rekis ou choéj, ou difforh perhuéh mat,
Ha lakat a ioheu, d’un tu, er ré vihan,
D’en al, ol er ré iah, hag ol er ré vrasan.
En avaleu bihan, kaijet ged gran poret,
E pad ol er gouian e vagou el loned :
Er seud maget el sé e gargou er goupen
A leah dru, hag e rei er guélan amenen,
Hag ol en dud e lar n’en dès bouitaj druoh
Aveit lardein éhen, hag aveit lardein moh.
É misk er ré vrasan ag en avaleu doar,
Cherret ha goleit mat én ul léh dous ha kloar,
E ma ret hoah difforh ha choéj er ré iahan,
Eit bout hadet goudé, pen dei en neùé han.
En avaleu aral én tigeah vou daibret,
Ha get ai peb unan e hrei é huèlan pred.
Lod én ou féhieu, ha hemb ou dibluskein,
Ar en tan, én deur berw, ou laka de boèhein,

————

même dans une charrette. Mais, pour bien faire, il faut les trier avec soin, mettre en tas, d’un côté, les plus petites de l’autre, les plus saines et les plus grandes.

Les plus petites pommes de terre, avec un mélange de grains cuits, serviront àla nourriture des bestiaux pendant l’hiver. Avec cette nourriture, les vaches rempliront la jatte d’un excellent lait et donneront le meilleur beurre. Tout le monde convient aussi qu’il n’y a rien de mieux pour engraisser les bœufs et pour en­graisser les porcs.

Parmi les plus grosses pommes de terre, ramassées et couvertes dans un endroit bien abrité, il faut encore choisir les plus saines pour être ensemencées au printemps suivant.

Les autres seront mangées dans la famille, et chacun en fera son meilleur repas.

Les uns, sans les éplucher etsans les couper, les font cuir da n de l’eau bouillante et les mangent avec du lait caillé.