Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/48

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


mentionne que lor.5qu’elle se trouve in-timement mêlée aux faits qu’il rapporte. Les additions qu’a subies la première partie, sont d’un genre si particulier, que je dois, avant de les indiquer, entrer dans quelques développements. Le Buhez doit avoir été composé dans la Gambrie, puisque les auteurs où nous en avons trouvé des fragments, ont vécu et écrit danscette contrée, que tout. s’j rapporte dans le poéme, noms de lieux (1) et de personnes (2), circonstances de moeurs(3), etc. II y a plus, â la page 48, saint Gil— das prédit que c’est dans l’ile dans la* quelle il parle,cw enesen, et on peut l’en croire, ajoute-Uil, que David est destiné â instruire les peuples. Lorsquenotre ma-nuscrit, page 100, vers 8, fait dire au prêtre qui le baptise, que David sera saint et grand dans la Basse-Bretagne , c’est-è-dire qu’il y vivra, il y a donc lâ (i) Ruben, Languen Wmendi, Rosina, Menevia , etc. (a) Saint-Paulin, Kereticus, qui est le niêuie que le Gérélic auquel saint Patricc adressa une lettre que nous possédons en- . pore. (3) L'admission NojuUa, daus le couvent.