Nouel Berta (Duhamel)

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Nouel Berta.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 218)



Nouel Berta


1. Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Piou e ’r plac’hig c’ha gant ’r ru,
He mantel c’hlaz he brozig ru,
Ha hi o kerzet ken diread,
He c’hof ganti beteg lagad ?


TRADUCTION. — Quelle est la fillette qui s’en va le long de la rue, — Son manteau bleu, son jupon rouge, — Et qui marche si convenablement — Avec son ventre jusqu’aux yeux ?

Chanté par Maryvonne Nicol, Plouguiel.


2. Autre Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Pa oa Mari ha Sant Joseb
O daou oc’h ober tro ar bed,
Setu Mari ’n em gavas skuiz
Ha war du ebed na oa lojeiz.


TRADUCTION. — Pendant qu’étaient Joseph et Marie — Tous deux à faire le tour du monde, — Voilà que Marie se trouva fatiguée, — Et ils n’avaient aucun logement

Chanté par M. Yves Berthou, Pleubihan.


3. Version de Haute-Cornouaille.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Pa oa Joseb ha Mari oc’h ober o zro dre ar bed ma,
Ec’h e Joseb a di da di,
Da glask lojeriz da Vari.


TRADUCTION. — Pendant qu’étaient Joseph et Marie — A faire leur pèlerinage autour de ce monde, — Allait Joseph de maison en maison — Demander un logement pour Marie.

Communiqué par M. F. Vallée.