Kloarek Laoudour (Duhamel)

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Kloareg Laoudour.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 97-98)



Kloarek Laoudour


1. Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Kloarek ar C’hlouier a lavare
Birwiken er prizon nan aje,
Birwiken er prizon nan aje.


TRADUCTION. — Le clerc Le Klouier disait — [Que] jamais en prison il n’irait (bis).

Chanté par Maryvonne Nicol, Plouguiel.
Phono Even.


2. Version de Haute-Cornouaille.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Kloarek ar C’hlaouder a zo paotr mat,
Pa ’za gant e vestrez d’an ebad,
Tralira ! Tralira liralei, Tralira !


TRADUCTION. — Le clerc de Klaouder est un solide garçon, — Quand il va avec sa maîtresse aux ébats. — Tralira, etc.

Chanté par M. l’abbé Olivier, Plouguernevel.
Phono F. Vallée.


3. Autre version de Haute-Cornouaille.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Ma mammig paour, mar am c’haret,
Laverduron dondaine !
Ma dijuni d’in a riet
Laverdurondon, dindon,
Laverron dondaine !


TRADUCTION. — Ma pauvre maman, si vous m’aimez, — Laverduron dondaine ! — Mon déjeuner vous me ferez, — Laverduron, etc.

Noté par l’abbé le Besco, Sainte-Tréphine.
Communiqué par M. F. Vallée.