Kloarek Lambaol

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Kloarek Lambaul.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 99-100)



Kloarek Lambol


1. Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Kloaregig Lambol hag e vestrez,
Braoa daou den ’zo en Montroulez,
Braoa daou den ’zo en Montroulez.


TRADUCTION. — Le petit clerc de Lampaul et sa maîtresse — [Sont] les deux plus beaux jeunes gens de Morlaix (bis).

Chanté par Marguerite Philippe, Pluzunet.
Phono F. Vallée (Fac. des L., Rennes).


2. Autre Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Chanté par Maryvonne Bouillonnec, Tréguier.


3. Autre Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Chanté par Maryvonne Nicol, Plouguiel.
Phono Even.


4. Autre Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Kloarek Lambol a lavare,
Roul ar mekanike !
’N ti ’r C’halvez koz pan arrue,
Roul ar mekanik, digedik, o bravan mekanike !


TRADUCTION. — Le clerc de Lampaul disait, — Roule, la mécanique ! — En arrivant chez le vieux Calvès, — Roule, la mécanique, diguedic, — O belle mécanique !

Chanté par M. Clec’h, Lanrodec.
Phono F. Vallée.