Dom Yann Derrien (Duhamel)

Eus Wikimammenn
Aller à la navigation Aller à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Dom Yann Derrien.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 13)



Dom Yann Derrien


1. Version du Trégor.
Ar skridoù-sonerezh zo diweredekaet evit poent.


Dom Yann Derrien, kousket a ret,
War ar plun dous, me ne ran ket, Maria !
War ar plun dous, me ne ran ket.


TRADUCTION. — Dom Jean Derrien, vous dormez — Sur la plume douce, moi je ne le fais pas, — Maria ! — Sur la plume douce, moi je ne le fais pas.

Chanté par Maryvonne le Flem. Part-Blanc.


2. Autre Version du Trégor.
Ar skridoù-sonerezh zo diweredekaet evit poent.


« Dom Yann Derrien, kousket a ret
war ar plun dous, me ne ran ket ! »
« Petra ’zo d’ar c’houlz-ma an noz,
E toul ma dor oc’h ober trouz ? »


TRADUCTION. — « Dom Jean Derrien, vous dormez, — Sur la plume douce, moi je ne le fais pas ! » — « Qu’est-ce donc, à cette heure de la nuit, — Qui fait du bruit à ma porte ? »

Chanté par Maryvonne Bouillonnec, Tréguier.