An Ale Rozmani

Eus Wikimammenn
Aller à la navigation Aller à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout An ale rosmani.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 139)



An Ale Rozmani


Version du Trégor.
Ar skridoù-sonerezh zo diweredekaet evit poent.


« Demad d’ac’h-hu, ma dousig koant ! »
« Ha d’ac’h ive, kloarek yaouank ! »
« Na setu me deut d’ho kwelet,
Mar n’ho karjen ne vijen ket.»


TRADUCTION. — « Bonjour à vous, ma petite douce jolie ! » — « Et à vous aussi, jeune clerc ! » — « Me voici venu vous voir. — Si je ne vous aimais pas, je ne serais pas [venu]. »

Chanté par Maria Raoul, Port-Blanc.