Pelerin Santez Anna

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Pelerin Santès Anna.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 185)



Pelerin Santez Anna


1. Version du Bas Léon.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Eun denig bian deus ar ger-man,
A zo eat da bardonan,
Eun denig bian deus ar ger-man,
A zo eat da bardonan,
Da bardonan da Lambezellek,
Da c’houlen ar c’hraz varie ’wreg…
An hailhon ! An hailhon !


TRADUCTION. — Un homme de rien de cette ville — A été « pardonner » (bis), — Pardonner à Lambezellec — Pour demander la grâce que sa femme meure… — La canaille ! La canaille !

Chanté par P. Coat, Boharz.
Phono Croq.