Pajenn:Quellien - Chansons et danses des Bretons.djvu/194

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
182
chansons et danses des bretons



Ha rubano war ho boto tout,
Lec’h na dleje bean ’met neud stoup.

Ari zo ’nn dimezelig er ger,
Na n’e karget d’ez-hi he faner :

— Ma karjec’h, Janed, na vije ket,
Bean chomet er ger, pa oac’h pedet,

— Me ’ro ma malloz d’ann dud-a-vor :
Ar re-zeo ’n euz kollet ma enor.

’A m’am euz bet me me kotillon c’hlaz.
Barz en bord ann od me he goneaz,

Nag o tizrei ma c’hein d’ar ieol glaz [1]
Ha ma bijez da veg ar groaz. —



Chanté par Antoine Le Morvan, couvreur en ardoises, de La Roche-Derrien.

  1. Glaz, bleu ou vert : c’est le contexte qui détermine exactement le sens de cet adjectif. Un couplet plus haut : kotillon c’hlaz, jupe bleue, mieux que jupe verte ; question de goût, c’est vrai, pour ne pas dire de mode. — Glaz, vert, a un synonyme : gwer, rare dans l'usage. De Glaz viennent glazenn, glazur, … herbe verte, verdure