Pajenn:Dizanv - colloque.djvu/143

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
143
FRANÇAIS ET BRETON.
tière satisfaction. J'espère cette grâce de vous, puisque je suis et que je serai toute la vie,
Monsieur,
Votre très-humble, etc.



LETTRE
De voiture.

Je vous prie, monsieur, de recevoir trois ballots de marchandises tels que vous me les avez demandés par votre dernière du huit janvier der-nier, que je vous envoie par Louis Le Fort, voiturier, demeurant à Lan-gueux, qui s’est chargé de vous les rendre chez vous bien conditionnés, et lui paierez la voiture à raison de... pour chaque ballot, vous priant de me donner avis de leur réception : c’est la prière de celui qui est,
Monsieur,
Votre très-humble serviteur.....
Me a esper ar c’hraç-se digueneoc’h , paz oun hac e vezin bete fin va buez,
Autrou,
Ho servijer humbl.....




LISER
A voiturach.

Me ho ped, autrou, da receo an tri bolod marc’hadourez ervez ma hoc’h-eus he goulennet diguenèn-me dre ho tiveza lizer eus an eizvet Guenver diveza, am eus cacet deoc’h dre Lois ar Fort, carréner, a chom en Lan-gueux, pehini a so en em garguet d’ho cass d’ho ti conditionet mat, hac e paëot dezâ he voitur da ræson a.... dre pep bolod, ho pidi a ran da rei d’in-me avis eus an diguemer anezo : ar beden eo eus an hini a so,
Autrou,
Ho servijer humbl.....