Pajenn:Cadic J.-M. - Merh en duk a Naned - RBV,1892 (T1).djvu/4

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n’he deus ket ezhomm da vezañ adlennet.



LA FILLE DU DUC DE NANTES


(Traduction)


————


1. — Seigneur duc de Nantes, à quoi donc pensez-vous que vous envoyiez, de nuit, votre fille faire vos invitations ?

2. — Que vous envoyiez, de nuit, votre fille faire vos invitations, sur un navire en mer parmi les matelots ?

3. — Bonjour à vous, capitaine, je viens de la part de mon père et de ma mère vous inviter à souper.

4. — Les gentilshommes sont à vous attendre dans la salle ; les joyeux ménétriers vous demandent pour danser.

5. — Entrez, ô jeune fille, entrez dans mon navire,vous y verrez mes objets en étain et mes cuillères en argent.

6. — Vous verrez comment mes chambres sont cirées et comment mes beaux lits sont ornés.

7. — Ils ont des draps faits de toile de Hollande, et des couvertures toutes garnies d’argent.

8. - Fille du duc de Nantes, puisque vous êtes venue me voir, vous allez vous mettre à table pour prendre quelque chose.

9.- Non, capitaine, car je ne puis tarder davantage sur votre navire ; si je ne rentre au plus tôt mes parents seront étonnés.

10. - Fille du duc de Nantes, vous êtes de haute noblesse ; si cependant vous voulez consentir, nous pourrons nous marier.