Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/72

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


meurbet ten nommée Rosina. Actuellement vous pouvez vous livrer sans trouble au plaisir, puisque vous êtes ar-rivé dans l'ile. Que Dieu vous donne la joie du Paradis! adieu, nous vous laissons et nous nous en allons. PATRICE. Que Dieu vous accorde beaucoup de faveurs , qu’il vous fasse arriver dans votre pays avec gain et profit! Nous prierons Dieu, vrai roi des as-tres, que vous soyez bien portants en tout temps; adieu, mes amis, hommes si respectables. nonita faisant un vaeu. Ah! Seigneur Dieu , toi qui es le vrai roi du mpnde, regois ma requête en ce lieu-ci; garde-moi en tout lieu de péché et conserve-moi en la grâce du Saint-Esprit. II n’y a que de la peine dans ce monde, depuis le moment de la nais-sance. Hélas! il n’y a que soucis et inquiétudes par suite du péché. Par toutes ces tribulations, je te supplie instamment d’exaticer ina prière: s’il y a profit ou mérite, que je m’en aille main-tenant d’ici. Je me sens fortement inspirée, et mon ange blanc me conseille de me faire re-