Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/32

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


les endroits qui ne s’y accordent pas. Si j’ajoute que notre manuscrit ne con-nait pas de changements euphoniques dans les consonnes, qu’il emploie le q et le c qu’on a voulu esclure récemmcnt de l’alphabet de notre langue, qu’il contient un certain nombre de variantes ou de corrections écrites de la même main que le reste du poême (1); c’est afin de relever, autant que possible, tout ce qui peut con-tribuer â le faire ronnaitre sous le rap-port matériel. Toutes mes recherches pour connaitre l’auteur du Buhez ont, jusqu’â ce jour, été inutiles. Je manque aussi de rensei-gnements positifs sur l’époque de sa com-position. J’en dirai cependant quelques mots par manière de recherches, plutôt que d’affirmation. Jé sais bien qu’il est des eonsidérations qui peuvent suppléer, en quelque sorte, â des preuves directes et (1) Dans deui ou trois endroils, uue main assez moderne a ècrit entre les Jignes des mots bretons qui ne se Jient ni avee ce qui suit ni avec cc qui précède. Je les ai cependaut conservés^, mais en lesentourant de crochets, parce que je vuulais donncr comme un fac simile de mon manuscrit.