Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/198

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


tat nei le prétre a voix basse. Je ferai cela avec joie, puisque la nature a fait son devoir, et que le chemin est devenu sür. Main-tenant je vous donnerai le > acrement; je vous absoudrai d’après la vraie règle, et vous donnerai l’Extrême-Onction quand il sera temps. Assurez votre testament pendant que vous ètes encore en ce monde; réglez-le, je vous en prie. Faites-le devant nous maintenant,et laissez taus les souCis de ce monde puisque vous ètes ici sans tache. NONITA. Je donne mon âme â Dieu, vrai roi du monde. Je prie que l’on mette mon corps dans la terre préparée. Que les pauvres soient secourus; que la paix soit dans tout état sans débats; je le de-mande â ohacun Je désire, comme j’en ai l'hâbi-tude, faire le signe de la croix. Je prie le roi des trônes de me pardonner. Je crois â un meilleur temps. Vierge, mère de Jésus, je t’en supplie. de grâce sois mon avocate. Ah! Vierge Marie, sois bénie. Mon bon ange, aussi avec in$tance je vous prie, exaucez-moi; que je sois délivrée d