Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/108

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


ylisT man par 1’Évangile, et lire les Commandetnents de Dieu. le roi trisiniüs commence. Je suis le roi Trisinius; allons de bonne heure, oa, mes bons enfants, allons écouter Ies lois du baptême, et faisons attentivement notreorai-son ;prions Dieu, le vrai roi des trônes, et allons entendre le sermon plein de vérité. LE PREMIER FILS DU ROI. Allons, messieurs, avec ardeur et charité, puisque c’estle pardon; et nous mériterons beau-coup. LE SECOND. Lâ, nous écouterons avec atterttiôli ce qu’on y dira pour notre salut, et pour êtré contentstant que nous vivrons. ifoitiTA düartt â féglise. J’irai souvent aux églises, pour calmer mes peines et tnes soucis;. je ferai en sorte d’aller droit mon cbemin, et qu’on n’att pas k se plain-dre de mioi. Je restérai au bas de l*«êglise, et me