Pajenn:Bourgault-Ducoudray - Trente mélodies populaires de Basse-Bretagne.djvu/43

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gwiriekaet eo bet ar bajenn-mañ


[1]KANVOW


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.



En dud yawang a pe zimant,
Ne ouyant ket petrè e rant
En dud yawang a pe zimant,
Ne ouyant ket petrè e rant
Adieu kameradezék, adieu ev̓it james !
Adieu kameradezék, adieu ev̓it james !

  1. Nous publions pour la première fois des textes en dialecte bas-vannetais, c’est-à-dire dans le language parlée entre le Scorff et l'Ellé, dans le nord-ouest du département du Morbihan. Aussi avons-nous tenu à reproduire les sons de ce dialecte aussi exactement que possible. Pour les voyelles, les accents ont la valeur des accents français. L’e non accentué a la valeur d’un e muet français, de l’y gallois non accentué. Eu, ou représentent les mêmes sons simples qu’en français. K, g ont toujours le son dur. S devant un t a le son du ch français. Ch se prononce comme en français.
    Le son le plus particulier de ce dialecte ainsi que du vannetais en général, c’est celui de l’u consonne ou u spirant. Il y a eu en vannetais un u consonne, de même qu’en face de ou (français) il y a un ou consonne équivalent au w anglais. Nous le représentons par .

    Note de M. Joseph Loth