Ar Vestrez gaouiad

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Ar vestrès gaouiad.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 189)



Ar Vestrez gaouiad


Version du Léon.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Kenta velis va mestrez, ken koant oa ’vel al loar,
Ken koant oa ’vel al loar,
Ha kaer am oa galoupat, gavis ket he far !
Verdurette dondaine ! Verdure dondé!
Verdurette dondaine ! Verdure dondé!


TRADUCTION. — La première fois que je vis ma maîtresse, — Elle était aussi jolie que la lune (bis) — Et j’avais beau courir, — Je ne trouvai pas sa pareille ! — Verdurette dondaine! Verdure (fondé! (bis).

Feuille volante, Ploudaniel.