Pajenn:Quellien - Breiz, poésies bretonnes.djvu/69

Eus Wikimammenn
Mont d’ar merdeerezh Mont d’ar c’hlask
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ


MEIN-BE
————


I
Heri Marzin [1]



Ar c’hleier en Breiz hirvoude,
Ann ekleo war-dro a larre :
« Piou a zo laket en he ve ?

— N’oa ket eur mab a Vreiz-Izel ;
’Vel deue ganimp, da bep gouel,
A zo du-man ha kaon he goel. »

Ha gand eur sonig a c’hlac’har,
Hou mammik Breiz ouz ann douar
Oe gwelet, ’n hi diouvrec’h klouar

  1. Ils furent assidus au diner celtique, Henri Martin, Hamonic, Samuel Urrabieta-Vierge — le beau Celtibère —. Entrés à nos pardons des la première heure, ils sont partis les premiers. Si nos larmes ne sont pas de vains regrets, que cet adieu soit doux à nos amis sitôt disparus !