Pajenn:Le Braz - Nedelek Breiz.djvu/2

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gwiriekaet eo bet ar bajenn-mañ
— 2 —



» Et int da c’heul ar c’houlaouen,
» Gant-he kezlo, kezlo laouen,
» Oa hadganet Spered ho Gouen !

» Ha set-hu perag omp o son,
» Kleier Treger, kleier Leon,
» Kleier Gwened, kleier Kernew…
» Zilew, Zilew !

» Nedelek Breiz a zo fenoz.
» Deus, hag e weli o repoz
» Breiz newe war daoulin Breiz coz ! »


Kleier, ma c’he gwir, mil bennoz !


Anatol Ar Braz.
Brug Nedelek 1913.



Le secret du bonheur


————


Vivez où vous êtes, plaisez-vous à ce que vous faites, soumettez-vous d’avance à ce que Dieu voudra : c’est le secret du bonheur. S’il y manque quelque chose, souvenez-vous que vous êtes dans le lieu d’épreuves et attendez l’éternité.

Demanderez-vous de n’avoir rien à souffrir dans cette vie ? Ce ne serait pas le vœu d’un chrétien. Faites le bien et ne souhaitez même pas que les hommes vous récompensent. Tout ce que les hommes vous donneront, Dieu ne vous le donnera plus ; car si vous voulez les récompenses des hommes, c’est que vous travaillez pour eux et non pour Dieu. Tenons-nous où Dieu nous a mis, faisons de notre mieux la besogne qu’il nous a assignée et bénissons son saint nom, et adorons sa volonté très sainte. Nous verrons un jour qu’il a tout disposé avec sagesse et tendresse, comme un bon Père, pour nous faciliter le salut.

Louis VEUILLOT.