Pajenn:Kantikou brezonek eskopti Zan-Briek ha Landreger.djvu/223

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ


P. S. — Utilité du Recueil complet
pour apprendre à lire et à chanter.
————

I. Lecture bretonne. — 1° Le maître indiquera un N° dont il lira 3 ou 4 couplets, lentement, distinctement ; 2° il les fera répéter par les enfants, de la même façon. — Après quelques leçons de cinq minutes chacune, tous seront en état de lire, en particulier comme en famille, les Kantikou, Levr Bugale Mari, Buez ar Zent, etc.

II. Lecture latine. — Même méthode, même succès rapide. Débuter par le Pater, le Gloria et le Credo de la grand’messe, l'Ave, Maris stella...

III. Plain-chant. — Tout catholique doit le connaître et l'aimer. — 1° Le maitre chantera les notes et les fera chanter ; 2° il chantera et fera chanter les paroles notées. Qu’il ait soin de commencer par les airs les plus simples de la lre clé d'ut.

IV. — On devra toujours. indiquer aux enfants, le dimanche, à la fin du catéchisme, les psaumes, les hymnes et les cantiques des vêpres et du salut.

Nous croyons que ce petit livre, clair et suggestif, contribuera à nous former une jeunesse vaillante, fière de sa Bretagne, de sa langue, de son Dieu ; surtout si les cantiqnes, bien expliqués, sont appris et retenus par coeur. Poènd eo !

Meulet ra vezo Jezus-Krist.

10-24 — Saint-Brieuc. Imprimerie René Prud’homme.