Pajenn:Dizanv - colloque.djvu/69

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
69
FRANÇAIS ET BRETON.
Il n’est pas jour à sept heures.
Il ne fait plus jour à cinq heures.
Les nuits sont fort longues.
On ne sait à quoi passer le temps.
L’hiver ne me plaît pas.
Il est bientôt nuit.
On ne voit plus à cinq heures.
C'est une saison triste.
Il fait du brouillard.
On ne voit ni ciel ni terre.
Il fait bien sombre.
Les jours commencent à croître.
Les jours sont un peu allongés.
Il ne fait pas si froid aujourd’hui qu’hier.
Il fait plus froid aujourd’hui qu’hier.
Il fait encore bien froid.
Il faisait hier fort froid.
Il faisait plus froid l'année passée.
Voici un hiver bien froid.
Nous n’avons point d’hiver.
L’hiver est passé.
Nous eûmes un rude hiver, il y a deux ans.
Vous souvient-il du grand hiver ?
N’en d’é quet deiz da seiz heur.
N’en d’ê mui deiz da bemp heur.
Hir bras eo an nôz.
Ne ouzer pe da zra tremen an amser.
Ne blij guet ar gouan d’in.
Nôz eo dija.
Ne d’ê mui sclær da bemp heur.
Eur amzer trist eo.
Brumen a ra.
Ne veleur nac an eên nac an douar.
Tefal bras eo.
Deraoui a ra an deiz da hiraat.
An deiz so un neubeut astennet.
Ne d’ê quet quer ien hirio evel dec’h.

Ienoc’h eo hirio eguet dec’h.
Ien bras eo c’hoaz.
Dec’h e oa ien bras.
Ienoc’h e oa varlene.
He-mâ so ûr gouan ien bras.
N’hon eus quet a gouan.
Tremenet ê ar gouan.
Ur gouan rust hor boue bremâ ez eus daou vloa.
Sonj hoc’h eus-hu eus ar gouan bras ?