Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/248

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


ma guelet pays: 11 a eté accordé de l’eau k leur demande. 11 y a des sourceset des fontaines qu’a fait coujer le roi de la lumière. MIRACLÈS. irn seul aveugle les autres. Hélas! je suis aveugle et bien infirme: mes yeux sont privés de la lumière, je ne puis voir en aucune facon. Je n’ai ni parens, ni amis. Je suis un être des plus malheureux, et mon sort est des plus â plaindre; mais j’irai un jour as-surément trouver le prélat vraiment grand, je lui conterai mon mauvais sort, et il verra sans peine mon affliction; il me donnera la lumière avec joie : je sais certainement que c’est un homme de Dieu. Vaveugle priant. Hélas! Divy, je te supplie ardemment cette année de regarder mon affliction. Prie pour moi Dieu le vrai roi du monde. Je suis si noir, si laid, et devant le nionde je vais tête baissée. Prie pour que je recouvre la vue.