Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/204

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


VIE DE SAINTE NONNE. 149 LES PRÊTHES ET LES CLERCS. Entre ces deux grandes pierres, et encore un peu plus haut, cherchons un endroit divin et digne de respect, un lieu heau, plaisaut et agréable. H est situé dans la terre de Rivelen: c’est ainsi que les anciens ont nommé cet en-droit; il a toujours passé dans le monde pour un lieu de délices. On nomme ce lieu-ci la maison de la délivrance. On y a élevé, pour elle, une mai-son pieuse, où l’on priera toujours comme il faut. On appelle Dirinon cette maison qui lui a été consacrée. On en a fait une chapelle, une église complète et une paroisse, parce qu’elle a été vaillante, prudente et sainte. Enterrons ici le corps pur de la religieuse, près de la mer armo-rique, â la vue de tout le monde. C’est en ce lieu désert qu’elle a été partagée en deux; son âme pure est allée se rénmr â Dieu, vrai roi des as-tres, et son corps est enterré entre Daoulas et la ville de Landerneau.