Pajenn:Bayon - En Ozeganned.djvu/38

Eus Wikimammenn
Mont d’ar merdeerezh Mont d’ar c’hlask
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
31
En Ozeganned. — Les Korrigans.


DIVIZ III


MAHEU, GULIEU, YVONIK hag un tammig arlerh TELIN.


yvonik.

Ha, Santez Anna beniget… ! Più en neu beurkeh krechén-ma ? Nen des chet meit en dud hemb péhed hag e hel dirohal ker kriù-ma ! Guélamb più int ! Chetu Gulieu en Aroarek… hag é gansort Maheu en Distanket Chomet int ama de gousket get ou hovad… Ha !… Pardon bras e oé hiniù é Sant-Kornéli. Er chistr en des krapet d’ou fen, en des brumenet ou deulegad ha n’ou des chet anehé kavet en hent de vont d’er gér. Telin, Telin, dès de huélet pé sort néhiad em es kavet !



SCÈNE III
Les mêmes, YVONIK, puis TELIN.
yvonik.

Bonne Mère Sainte Anne ! Qui sont donc ces deux pauvres chrétiens-là? II faut qu’ils aient la conscience bien nette pour ronfler si fort. Qui c’est-il?… Tiens, Gullieu Chopine !… Et son ami Maheu La Soif !… Ils sont tombés là !… C’était hier le grand pardon de Saint Cornély. Le cidre leur a porté à la tête, leur a mis du brouillard devant le nez. Ils n’ont plus retrouvé leur chemin. Hé ! Telin, Telin, viens done voir la nichée !