Trente mélodies populaires de Basse-Bretagne (1931)/Gant ar vombard hag ar biniou

Eus Wikimammenn
Aller à la navigation Aller à la recherche



GANT AR VOMBARD HAG AR BINIOU
AU SON DU FIFRE
Traduction française en vers de
FR.COPPÉE
                  
Musique de
L. A. BOURGAULT-DUCOUDRAY


Ar skridoù-sonerezh zo diweredekaet evit poent.


I

Gant ar vombard hag ar biniou
An dud a ia kazel ha kazel
Dindan bleun gwen an avalou,
Landoudidi, landoudida.
An env zo glaz ha tom an avel
Dindan bleun gwen an avalou
Landoudidi, landoudida.
An env zo glaz ha tom an avel.

II

Deomp dourn ha dourn d’ober dans-tro
Dindan ar gwez nevez-glasderet

Ha doug an deiz ni a fringo
Landoudidi landoudida
Mibin evel ar gwenilied.

Bis

————


Cette petite marche, d’une charmante couleur, est dans le premier mode du plain-chant avec si naturel. Sa construction rythmique nous présente encore un exemple de la période mésodique : on trouve en 1’analysant, un motif de deux mesures dépourvu de pendant, encadré entre deux phrases de 4 mesures qui se correspondent.