Pajenn:Dottin - Louis Eunius.pdf/224

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet
214
PREMIÈRE JOURNÉE.


mes, voair a voelan, da beb noaid etisquer sciend, dleed e boud difun a neb a ja en end. Scenne ; sortiset toud. An dioulou a antre, hac a lar : 20 r°

SATAN GOS

Ebien (e)ta, potred vad, petra sou a neue? hoaind a meus e contfach breman din o toare ; 1005 vid ma cleuin guenech a huy sou vigiland conted din, Astarod, huy e pod an arhand. ASTAROD %

1010

1015

1020

1025

(Eur) pligadur (vras) a meus bed, vid ma boud malerus, hoairset a meus ma goailch gand Louis Vnius, lasan [a] ra dius tu, evid caed arhand, digesffd a neus dimb eur pemb pe eur hoech cand, eb (cond) ar pes (a) ari(u)ou, rac na ses nos a de, eviolin merhed, a forsin ar groagé ; mes jrie eo darbed dean bean lased ; evr marhedour lien a neusan estropied, can sou bed en trese, hac eur bern bahado, bourdet a voay Louis, pa ne vid (ma) voan enon ; nele peloch difen, ma tigesis (da) sons dean gand eun ten pistolen e halge elasan, eLouis prontamand, eb dale eur momed, en creis edoulagad a neusan bed tened ; goude ediuisquin en deus(an) toled er stanc, goude ehed dar ger da gontan earhand ; lased (a) neus ar sergand, lased dou vutulier, lased dou varhedour, lased dou valtoutier, tenned eginiterf er mes deus ehouand, a lairred toud (gante) bete ar veselliou arhand,

1001 proverbe. 1003 Le nom de Satan apparaît pour la première fois dans Job, I, 6. C’est le nom de diable le plus fréquent dans les mystères bretons. Une scène analogue à celle-ci se trouve dans le mystère breton du Juge¬ ment dernier. Cf. A. Le Braz, Essai sur Vhistoire du théâtre celtique, p. 414. 1006 Le nom d’Astaroth est l’Astarté des Phéniciens. C’est le démon des arts libéraux. On le trouve dans la Vie de saint Patrice, la Création du Monde, Cognomerus (où il est le démon de la Paresse), la Vie de saint iMurent, Sainte Tryphine. Satan, dans la Vie de saint Gwe-

Digitized by

Google