Pajenn:Dizanv - colloque.djvu/131

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
131
FRANÇAIS ET BRETON.
Passez-vous à Morlaix ?

Oui, monsieur, quand le vent sera bon.
Avez-vous des passagers ?
J’en ai déjà dix.
Avez-vous une bonne chaloupe ?
Voulez-vous la voir ?
Quand partirez-vous ?
Peut-être cette nuit.
Combien me demandez-vous pour mon passage ?
Monsieur, vous me donnerez..... s’il vous plaît.
Je vous donnerai autant que les autres.

Où êtes-vous logé ?
A l’enseigne de.....
Je sais bien où c’est ; tenez-vous prêt, je vous appellerai quand il sera temps.
Faut-il que je porte des vivres ?
Si vous voulez.
Monsieur, le vent est bon.
Allons donc.
Entrez dans la chaloupe.
Je vous paierai à Morlaix.
C'est la même chose.
Où allez-vous loger ?
Je ne sais point, je n’ai pas de connais-sance ici.
Allez au Pélican.
Tremenout a rit-hu dre Montroul-lez ?
Ia, autrou, pa vezo mat an avel.
Passajerien hoc’h eus-hu ?
Dec am eus dija.
Eur vacq vat hoc’h eus-hu ?
Eurteur he guelet ?
Pegouls e partiot hu ?
Marteze en nos-ma.
Pequement a c’houlennit-hu digueneen evit ma zreiz ?
Autrou, rei a reot d’in..... mar plij gueneoc’h.
Rei a rin deoc’h quement hac ar re-all.
Pelec’h oc’h-hu choumet ?
Da var-ti ar.....
Me oar pelec’h eo ; bezit prest, me ho calvo pa vezo pred.
Boued a ranquan-me da gass ?
Mar quirit.
Autrou, an avel so mat.
Deomp eta.
Antreit er vacq.
Me ho paeo en Montroullez.
Ar memes tra eo.
Pelec’h ez it-hu da loja ?
Ne oun quet, n’em eus anaou-degez ebet amâ.
It d’ar Pelican.