Pajenn:Dizanv - colloque.djvu/120

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
120
COLLOQUE
Monsieur, je vous ai mille obliga-tions.
Fumez-vous ?
Jamais.
N'aimez-vous pas le tabac ?
Je n’en ai jamais pris.
Je vous prie de voir quelle heure il est.
Monsieur, il est temps de m’en aller.
Voulez-vous jouer aux cartes ?
En vérité, je n’ai pas le temps.
Quand me ferez-vous l’honneur de revenir ici ?
Quand il vous plaira.
Quand retournerez-vous en Breta-gne ?
Dans trois semaines.
Sitôt ?
Vous ennuyez-vous ici ?
Point du tout.
Vous y plaisez-vous ?
Je m’y plais fort.
Monsieur, je m’en vais prendre congé de vous.
Je vous rends grâce de votre bonne réception.
Vous me convainquez par votre bonne civilité.
Je vous suis tout entièrement.
Mil trugarez am eus deoc’h, autrou.

Butuni a rit-hu ?
Jamæs.
Ne guirit-hu quet ar butun ?
Biscoas n’em eus quemeret.
Me ho ped da velet ped heur eo.

Autrou, poënt ê d’in mont em rout.

Eurteur c’hoari d’ar c’hartou ?
En guirionez, n’em eus quet a amser.
Pegouls e reot-hu d’in an enor da distrei amâ ?
Pa plijo gueneoc’h.
Pegouls e zistroot-hu en Breiz ?

Var-ben teir zun amâ.
Quer buan ?
En em enaoui a rit-hu amâ ?
Tam-tout.
En em blijout a rit ?
Meurbet en em blijan.
Autrou, me a ia da guemeret conje digueneoc’h.
Me a trugareka anezoc’h demeus ho diguemeret vad.
Va kendrec’hi a rit dre ho dereadeguez.

Me so deoc’h antieramant.