Pajenn:Cadic J.-M. - En Est - 8 En avaleu doar - RBV, 1895.djvu/2

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adlennet eo bet ar bajenn-mañ
286
LA MOISSON

Nen dès nitra kaëroh aveit en deulegad.
Neoah ne huélér ket er guérein é tostat
A veit cherrein ou mél ; ne gleuér ket eùé,
En eined é kanein joéius é lein er gué :
Ne remerkér én dro meit guisped malisus,
Chardronet, ha huibet, ha killon velimus,
Deit inou doh er vlaz donjerus ha ponnér
E sàu a bep boket én évr ag en amzèr.
O hui e gar repoz é misk er boketteu,
Doujet el léh mé hès avaleu doar é bleu ;
Ahoèl ne chomet ket kousket ér hoaskeden,
Pé kent pèl é vehèt klan bras get en droug pen.


II


É pad m’en dé er hoed goleit a voketteu,
Én doar, doh er grouiad, é ta en avaleu.
Distér ind a gommans ; mèz get nerh en tuemdér,
Ha mar kavant én doar treu erhoalh a zoustér,

————


ll n’y a pas de plus beau spectacle pour les yeux.

Cependant on ne voit pas les abeilles s’en approcher pour re­cueillir du miel ; on n’entend pas non plus les oiseaux chanter joyeusement au haut des arbres. Là on ne remarque que de mé­chantes guêpes, des frelons, des cousins et des mouches veni­meuses, attirées en cet endroit par l’odeur lourde et nauséabonde qui se dégage de chaque fleur, et se répand dans l’air.

O vous, qui aimez à vous reposer parmi les fleurs, craignez l’endroit où il y a des pommes de terre fleuries. Au moins, gardez-vous de vous endormir à l’ombre, ou bien, sous peu, vous éprouverez de violentes douleurs à la tète.

II

Pendant que les tiges sont couvertes de fleurs, les tubercules se forment à la racine, en terre. Ils sont faibles tout d’abord ; mais, sous l’action de la chaleur, et s’ils trouvent en terre assez d’humidité, ils grandiront tous les jours. En peu de temps les