Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/41

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


factumque est ut congregatis in unum • discipulis, ex magistro rogatu, singuli »oculos magistri crucis impressione tan-»gentes benedicerent, ut eorum oratione »et benedictione sanaret.ur. His itaque »per ordinem hoc facientibus, petitum »est ut S. Devi magistri oculos tangeret. »Ille vero respondens : Nunc usque, ait, «magistri faciem non aspexi. Tanta nam-» que verecundia perfusus est, quod per » decem annos, quibus cum doctore vixe-» rat, ejus faciem non aspexit. Cui magis-» ter: Leva tantum manum, langens oculos »nec lamen cernens, et sanabor; quod et » factum est. » Le chapitre 2 el les suivants racontent 1’élévation de S. Devj' â 1’épiscopat, et les miracles qu’il opéra dans la suite: mais bien différemment de ce qu’on Iit dans notre manuscrit. La ressemblance qui existe entre (*e premier chapitre et le Huhez, est si grande, qu’il faut de toute nécessilé que I’un ait été la source d’où l’autre a été tiré. Mais tuquel appartient la priorité ?