Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/252

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


a penedour de marcher, puisque tes membres sont devenus faibles, au nom du Père et du Fils. . LE BOITEUX. Par la grâce de Dieu, vrai roi du monde, voilâ la force qui m’est rendue pour marcher, aussitôt que je me suis présenté au saint, et que j’ai été béni par Divy. un lépreux pour autres. Avec ma lèpre j’ai grand’honte: hélas! je suis défiguré et bien mal, et bien affligé dans cette position. Je vais de suite vers Divy, car je le crois saint, et je lui recommanderai mon mal. A Diyy. Yoyez devant vous actuellement quelle est 1’affliction de cet homme, et quel feu tombe sur le monde. Soulagez, par votre ardente charité, ma vie de tous côtés, et ayez pitié de moi. DIVY. Je te vois las et châtié, et grandement lépreux et dans la peine. Je te bénis actuellement s