Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/236

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


an trindet divy. Bon Seigneur, je vous remercie, vous votre majesté et votre étatdivin : et au nom de Dieu vrai roi du pays je prendrai votre doctrine. Je me prosternerai sans faute a deux genoux devant vous avec un grand recueillement, pendant toute la messe, pour que j’aie votre sainte béné-diction. l’évêque le consacrant. Prends â présent l’habillement complet: prends les burettes et les clés, et les calices luisans. Main-tenant je te consacre et je te fais prêtre absolu-ment, au nom du Ppre d’$bord, et du Fils et du Saint-Esprit. Et il est jaitprétre. Je t’oindrai gaiement avec cette huile-ci. Ac-tuellement est achevé â ton égard, ce qui avait été prédit. DIVY. J’appelle â jamais sur vous , seigneur, la