Pajenn:Buhez Santez Nonn.djvu/132

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet


calon content et que je parle, dans le moment même, en présence de gens qui sont prudents; que je parle incontinent devant des gens pleins de va-leur. LE FABRICIEN NOTlita. Religieuse courtoise et honnête, venez è ma prière; ne tardez pas. Chacun se tient devant le prédicateur, chacun se tient devantla chaire â se consulter. NONITA. Puisque je suis requise de m’y rendre, j’irai aussitôt avec vous. Je désire un entretien qui me consoie, k cause de la honte dont j’ai été cou-verte. nonita â Gildas. Seigneur courtois, me voilâ en votre présence, je vous offre mon salut respectueus. . . . GILDAS. Sois la bien-venue, Nonita; vraie religieuse, réjouis-toi. Mon coeur est plein de joie; ton fils pur, lorsqu’il séra né, sera heureus, et