Pajenn:Bourgault-Ducoudray - Trente mélodies populaires de Basse-Bretagne, 1931.djvu/20

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ar bajenn-mañ n'eo ket bet adlennet
14


VAR BONT AN NAONET
UN JOUR SUR LE PONT DE TRÉGUIER
Traduction française en vers de
FR.COPPÉE
                  
Musique de
L. A. BOURGAULT-DUCOUDRAY



\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}
\score {
  <<
    \new Voice = "kan" {
      \set Staff.instrumentName = \markup {\large \bold N°8}
      \autoBeamOff
      \relative c' {
        \clef treble
        \key d \major
        \numericTimeSignature 
        \time 2/4
        %\partial 8*4
        % \set melismaBusyProperties = #'()
        % \override Rest #'style = #'classical
        \tempo \markup {All° moderato}
        \compressFullBarRests
        \override MultiMeasureRest.expand-limit = #1
        r4 r8 a'8 | d, e fis g | a \stemUp b a4 | \stemNeutral b8 a b^\< cis\! | \break
        cis^> ([ a]) a \breathe a | d, e fis g | a \stemUp b a4 | \stemNeutral b8 a b cis \break
        d([ a ]) a r | a4 d8 cis | b a fis8 ~ fis16 r | a8 fis e4 | \break
        a8 g fis8. r16 | a4^\markup {poco riten} d8 cis | \stemUp b a fis4 | a8 fis e a | fis8.([ d16]) d4 \bar "|." 
      } 
    }
    \new Lyrics \lyricsto "kan"
    { 
      %\override LyricText #'font-shape = #'italic
      Pa voan war bont ann Nao -- net gai lan -- de -- moa, li -- bé -- ré,
      Pa voan war bont ann Nao -- net gai lan -- de -- moa, li -- bé -- ré,
      Ber -- ge -- renn o voue -- la, __ Un deux trois de -- ly -- ra
      Trois ca -- va -- lier de bois lan -- de -- moa, mé -- ga -- ré.
    }
  >>
  \layout { 
    % indent = #00
    line-width = #160
    %  ragged-last = ##t
  }
  \midi {
    \context {
      \Score
      tempoWholesPerMinute = #(ly:make-moment 120 4)
    }
  }
}


Un jour sur le pont de Tréguier
Landéra lidéré
Un jour sur le pont de Tréguier
Landéra lidéré
J’aperçus une fille, un deux trois délira
Qui s’est mise à pleurer, landèra lidéré.

Ma fille, pourquoi donc pleurer ?
Landéra lidéré
Ma fille, pourquoi donc pleurer ?
Landéra lidéré
Je pleure après ma bague, un deux… etc.
Que j’ai laissé tomber, landéra lidéré.

Et que voudras-tu me donner.
Landéra lidéré
Et que voudras-tu me donner,
Landéra lidéré
Si je te la rapporte ? un deux trois délira
Je te donne un baiser, landéra lidéré.

Au premier coup qu’il a plongé,
Landéra lidéré,
Au premier coup qu’il a plongé,
Landéra lidéré,
Il voit l’anneau qui brille, un deux… etc.
Au second l’a touché, landéra lidéré.

Pour le faire encore plonger,
Landéra lidéré,
Pour le faire encore plonger.
Landéra lidéré,
Elle fait un sourire, un deux trois délira
Il n’a point remonté, landira lidéré.

Le père en train de regarder,
Landéra lidéré,
Le père en train de regarder,
Landéra lidéré.
Etant a sa fenêtre, un deux trois délira
Se met à sangloter, landéra lidéré.

J’avais trois garçons bien plantés,
Landéra lidéré,
Tavais trois garçons bien plantés,
Landéra lidéré.
Et pour la même femme, un deux… etc.
Tous trois se sont noyés, landéra lidéré !