Kloarek Kreac’h-Mikel

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Cloarec Creac’h-Mikêl.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 168-169)



Kloarek Kreac’h-Mikel


1. Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Gwechall, pa oan bihan, er ger, e ti ma zad,
Gwechall, pa oan bihan, er ger, e ti ma zad,
’Oen kaset d’ar golach,
’Wit bean disket mad,
’Oen kaset d’ar golach,
’Wit bean disket mad.


TRADUCTION. — Autrefois, quand j’étais petit, à la maison, chez mon père, (bis) — Je fus envoyé au collège pour être bien instruit (bis).

Chanté par Marie-Jeanne le Bail, Port-Blanc.


2. Version de Haute-Cornouaille.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Pa oan bihan, bihanik,
O tradira, tradira !
Pa oan bihan, bihanik,
Er ger, e ti ma zad.


TRADUCTION. — Quand j’étais petit, tout petit, — O tradira, tradira ! — Quand j’étais petit, tout petit, — A la maison, chez mon père…

Communiqué par M. F. Vallée.