Ar Martolod yaouank

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Ar martolod iaouanc.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 217)



Ar Martolod yaouank


Version du Trégor.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Mar plich ganac’h, chilaouet hag e klewfet kanan
Eur zonig a zo savet a newe ’wit ar bloa.


TRADUCTION. — S’il vous plaît, écoutez et vous entendez chanter — Une chansonnette qui a été levée nouvellement, cette année.

Chanté par Marie-Jeanne le Bail, Port-Blanc.