An Aotrou Kersaozon

Eus Wikimammenn
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oberennoù damheñvel pe handelvoù all zo ivez, gwelout Ann Aotro Kersaozon.

Rouart, Lerolle & Cie, 1913  (p. 64)



An Aotrou Kersaozon


Version de Haute-Cornouaille.
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Me ’meus eur prosez en Roazon
A laka glac’har em c’halon ;
Mar karfen rei ma fenherez
’Oun sur da c’honit ma frosez.


TRADUCTION. — J’ai un procès à Rennes, — Qui met la désolation dans mon cœur ; — Si je voulais donner mon héritière, — Je suis sûr de gagner mon procès.

Chanté par Menguy et Léon, Carhaix.